jeudi 29 septembre 2016

La rupture : cette phase d'après


Peu importe les conditions d'une séparation, je remarque que nous, les filles, réagissons pratiquement toujours d'une même manière, une sorte de renouvellement de soi, de se nettoyer de l'autre, ça m'étonne particulièrement et pourtant, je ressens moi même le besoin d'être dans cette phase de transition.

1 - Le coiffeur : que ce soit un changement complètement radical ou une petite coupe des pointes, c'est l’incontournable !  Ce moment de bien-être (en passant je recommande fortement le salon naturel Kokliko, à Caen), juste pour soi, qui permet d'aller de l'avant, comme si perdre 15cm de  cheveux aller effacer les 7 mois passés ?!

2 - La séance de shopping : ah celle là elle peut faire mal mais elle est également incontournable. Ces baskets dont je rêve depuis des mois, panier ! Ce jean à trous qui épouse mes formes, panier ! Ce petit pull noir dont je n'ai pas besoin, panier ! Ça fait du bien !

3 - Le grand ménage : Je déteste le ménage soyons clair, le strict minimum me convient parfaitement. J'ai pourtant passé 4h à nettoyer mon appartement de fond en combles et à jeter tout ce qui ne m'appartenais pas ou qui ne méritais pas de rester chez moi. En passant, tu en profite pour apporter quelques modifications dans ton intérieur, acheter de nouveaux draps, changer la disposition des meubles, un nouvel air !

4 - Le sport : tu reprend ta routine d'avant et à fond. Tu te fixe de nouveaux challenges. Tu ressens un profond besoin d'extérioriser par la transpiration, te dépenser pour oublier. Bon pour le corps et pour le moral, on prend !

5 - Vie sociale : pas de gros changements en dehors du fait que la semaine d'après la rupture, tu ne passe pas une seule soirée toute seule. Tu dîne, avec ton père, tu passe la soirée chez un copain, tu participe à des soirées blogueuses, tu fais venir une copine pour le weekend. Tu meuble quoi, ça fait plaisir de voir tout ce monde et au passage, tu ne reste pas seule à ruminer ou regretter tes décisions.

Cinq étapes, je pourrais en ajouter quelques unes, partir en weekend, changer de ville, prendre un chat, etc, chacun réagis à sa manière mais il me semple que ces cinq phases sont communes à la plupart des nanas, mais alors pourquoi ?!
Dans mon cas personnel, quand bien même ma rupture s'est passée tout en douceur, il reste un vide, un manque et 7 mois de ta vie et de moments agréables qui ne seront plus. Toutes ces étapes me sont bénéfiques pour me ressourcer et éviter de songer à cette décision qui a été prise.
Prenez du temps pour vous, faites ce dont vous avez besoin, ayez de nouveau projets.

Bisous !

vendredi 16 septembre 2016

Monodiète de raisin : verdict



La monodiète, en bref :
Il s'agit de ne manger qu'un seul et même aliment pendant 3 jours. Il existe plusieurs versions, au final, vous faites bien comme vous voulez et choisissez la méthode et l'aliment (fruit, légume ou céréale, BIO) qui vous convient le mieux après vous être renseigné. Il vous faudra boire beaucoup beaucoup d'eau de préférence minérale ainsi que du thé (vert, idéal) ou des infusions, non sucré.

Mais pourquoi ?
Il s'agit d'une détox. Se nourrir d'un seul et unique aliment pendant plusieurs jours permet de simplifier les tâches du système digestif et une désintoxication profonde de l'organisme. Votre flore intestinale va se régénérer.

Mon expérience :
J'ai tenté une monodiète il y a 2 ans, avec des pommes, pour varier les plaisirs (chaud / froid, la fête),  j'ai craqué le soir du deuxième jour et je n'ai aucun autre souvenir de cette expérience (utile) !
Je retente le coup après des semaines d'excès alimentaire, un mariage et des soirées alcoolisées qui ont fini d'achever mon énergie et mon corps sain ^^. J'ai la sensation que mon organisme a besoin de repartir de zéro, de se purifier, puis ça m'a pris d'un coup, à la base, j'allais m'acheter des chips et un sandwich pour chiller toute la soirée, au final j'ai acheté 4 kg de raisin et je me suis mise en tête de tenir mes 3 jours.

Jour 1 : pour éviter de manger trop lourd la veille du premier jour, j'avais déjà attaqué le raisin, depuis lundi 16h c'est le seul aliment que j'ingère. Hier, mardi, la journée s'est déroulée sans trop de difficulté, j'étais énergique et je me suis couchée avec tout autant d'énergie (j'ai même dormi !), j'étais d'une agréable humeur, une journée productive et sans dégoût pour mon raisin que j'ai mangé tout au long de la journée (même au bureau).

Jour 2 : Il est 13h30 quand j'écris ce post, je suis en plein dans mon jour 2, je viens de passer dans la cuisine du bureau, ça sent le poisson pané, j’adore le poisson pané, l'odeur me fait du mal. A l'heure actuelle, mon énergie à baissé, je sais pertinemment que je vais me coucher tôt ce soir, je ne me sens pas fatiguée mais je commence à ressentir les symptômes de la détox, vue troublée, légers maux de tête mais aussi, je commence à ne plus avoir faim ! Même quand j'ai senti le croustibat, j'ai fui, mais mon estomac n'a pas crié. Je dois clairement faire attention et me forcer à manger mon raisin, je ne fais pas un jeûne non plus.

Jour 3 : 9h41, ça fait 90h que je me nourris exclusivement de raisin, dans mon soucis de vouloir 3 jours complets, j'ai donc dépassé les 72h. La journée d'hier s'est déroulée sans encombre, petite difficulté hier soir en faisant les courses, + de raisin bio et j'avais terminé mes 5kg du coup j'ai acheté 250g de raisins secs, ce qui m'a permis de varier un peu la texture mais la difficulté, elle, de ranger des produits qui me font envie été bien présente !!!


Verdict :
Ma monodiète de raisin s'achève et je suis ravie d'être arrivée jusqu'à la fin du défi que je m'étais lancé ! Pendant ces 3 jours je me suis sentie de bonne humeur, énergique le matin, un peu moins en fin de journée et j'ai eu un sommeil très réparateur. Aujourd'hui (vendredi), je n'ai pas encore mangé autre chose mais une barre de céréales m'attends et surtout ma salade de crudités pour midi. Je pensais avoir beaucoup plus de difficulté et surtout d'envie !!! Mais honnêtement, c'était très gérable, passer mes journées au bureau et le frigo vide à la maison m'a surement aidé à tenir aussi. Je suis très dynamique, en forme, mon ventre est plat et je ressens un bien-être général très agréable, je ne peux que valider ces 3 jours de détox. J'ai bu un bon litre et demi de thé par jour + de l'eau + l'eau du raisin ce qui me donne un teint frais également. J'ai depuis plus d'un an, une alimentation assez saine et équilibrée et je repars sur les mêmes bases. Il faut éviter de consommer des produits d'origine animales durant les 2 premiers jours qui suivent la détox. Si vous souhaitez vivre cette expérience, mon seul conseil sera de bien vous renseigner et de prendre en compte différents témoignages sur la monodiète, de choisir le bon moment et de pouvoir être à l'aise dans la journée et le soir.

See you !


lundi 12 septembre 2016

Caen : bibliothèque Alexis de Tocqueville


J'ai eu la chance de pouvoir visiter la nouvelle bibliothèque Alexis de Tocqueville, l'ouverture de cette beauté architecturale est prévue pour Janvier 2017.

Mal-grès le manque de mobilier, de livres et de vie tout simplement, ce fût un réel plaisir des yeux que de visiter ce nouvel équipement fondamental à la ville de Caen, une bibliothèque moderne, spacieuse, hyper connectée et adaptée aux besoins de chacun.

Ce ne sera pas uniquement un lieu de conservation mais aussi un lieu d'échanges et de partages.




Auditorium, espace jeunesse, pôle sciences et techniques, pôle littérature viennent s'ajouter à l'espace consultation.

La bibliothèque sera également pourvue d'une salle d'exposition et d'un café-restaurant, parfait pour se détendre.

Un robot tri permettra de restituer les livres 24/24h et 7/7j !

Cette nouvelle bibliothèque, construite à Caen face au bassin Saint-Pierre sur la Presqu'île, a pour but d'apporter une nouvelle relation à la lecture et à la culture dans un cadre adapté et évolutif.


En attendant de pouvoir lire des bd chez Alexis, voici quelques photos.

A bientôt !








lundi 5 septembre 2016

Exposition de style à Caen ! [Normandie Impressionniste]

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, la Galerie des Sens organise une exposition Portrait 2.0 mettant à l'honneur le street-art et la peinture numérique.

J'ai assisté au vernissage et sans tout vous révéler puisque vous pouvez vous rendre au 46 rue Ecuyère, à Caen, jusqu'au 17 septembre, pour apprécier le talent de ces différents artistes, je vous présente mes quatre coups de cœur (l'un des artistes, Thurb, originaire de Caen, n'a que 16 ans ! C'est un génie).

Merci à la Galerie des Sens et I  Am Glad pour cette soirée, c'était parfait.