jeudi 28 juillet 2016

EFTERSÖKT : le mug isotherme parfait et économique


Je consomme entre 1,5 et 2 litres de thé / jour, quand j'ai repris les cours il me fallait un moyen de continuer mes petites habitudes, je suis partie à la recherche du mug parfait : isotherme chaud / froid, suffisamment grand, parfaitement étanche et qui coûte pas une blinde
Après avoir fait un premier achat chez ACTION, grosse déception, fuite ET en buvant ET en le transportant.
J'ai trouvé mon bonheur chez le suédois pour 6,99 euros.
Après 3 mois d'utilisation autant vous dire que c'est la perfection.
45cl de contenance, il tient mon thé bien chaud pendant 2h ou bien un thé glacé. Je l'utilise aussi pour des eaux aromatisées : eau, glaçons, menthe, miel, morceaux de fruits, ... grâce à son filtre amovible, vous n'avez pas de matière lorsque vous prenez une gorgée.
Je le fout en vrac dans mon sac et pas la moindre goutte ne s’échappe.
Il se démonte entièrement ce qui facilite son nettoyage complet. Personnellement je le nettoie tous les jours et une fois par semaine je le démonte entièrement et le laisse quelques minutes dans l'eau bouillante.


Il suffit de tirer vers le haut la partie verte pour boire et inversement pour le refermer.
Il est en acier inoxydable et son aspect n'a pas changé en trois mois.


Gros big up pour un petit prix.



mercredi 27 juillet 2016

Paul Taylor #FRANGLAIS


Il y a quelques semaines, je cherchais une activité particulière suite à un pari avec mon chéri (partie de billard perdu = un endroit + une activité improbable qui diffère), j'ai du voir un retweet de Caen la Mer dans mon fil d'actualité et je suis tombé sur cet événement : Paul Taylor, Stand-Up Comedy, au El Camino à Caen. BINGO (ouais bingo ouais).
Je me renseigne, je fouine, je cherche 2-3 vidéos et j'adhère grave au speech ;  Un spectacle 50 % français, 50 % anglais, Paul Taylor est Anglais et vit en France depuis plusieurs années. Il a travaillé chez Apple pas mal de temps au Canada, il finit formateur avec une bonne situation jusqu'au jour où il quitte tout et démissionne pour monter son spectacle.
En partant de ses diverses expériences culturelles, il joue sur les différences et les incompréhensions que peuvent susciter certaines cultures (pourquoi il y a-t-il 15 jours dans deux semaines ? La bise française ...).

Verdict :
On a adoré !! Nous étions sa première expérience en province, en petit comité donc puisque nous devions être une cinquantaine de personnes. Il est à mourir de rire, il captive l'attention et fait participer le public, son spectacle est très interactif et particulièrement rythmé, il m'a tenu en haleine et c'est ce que je recherche dans les films / spectacles / concerts...
Le spectacle reste accessible même si vous n'avez pas un niveau d'anglais très développé.
Le passage en province était un test plutôt réussi et il devrait réitérer l'expérience, en attendant il joue jusqu'au 30 juillet à Paris au Sentier des Halles et une nouvelle programmation sera disponible en Septembre.

Un seul mot : FONCEZ.

Facebook : Paul Taylor Comedy               Actualité : paultaylorcomedy.com

lundi 25 juillet 2016

Festival ArtSonic 2016


Hello hello !
Samedi 23 juillet c'était l'événement de l'année dans un coin paumé, à Briouze, dans l'Orne, le festival ArtSonic, qui commence à prendre un peu d'ampleur et de renommée. C'était une sorte de rattrapage pour moi, je m'étais inscrite en tant que bénévole sur les 4 jours de festoche à Beauregard (En Normandie, Hérouville-Saint-Clair), j'avais trop hâte et puis surtout, j'étais libérée pour mes artistes favoris, dont Lilly Wood & The Prick, pfff que dalle, je suis arrivée le jeudi à 17h au bar (où j'étais bénévole) en boitant pour repartir à 2h du mat en claudiquant, j'ai passé le weekend avec une forte douleur à la cheville : tendinite. Impossible d'assurer mes fonctions ni même d'y retourner en festivalière : DÉSAPPOINTEMENT.
Jahen Oarsman

Du coup découverte du festival ArtSonic quelques semaines après, ambiance différente (Beauregard + familial et moins "dépravé"), temps parfait, des artistes déchaînés et revoir un des mes groupes favoris CA c'était génial. Et puis des découvertes, les Goaties et leur mise en scène assez démentielle, les Mawimbi et leur mix détonnant, le son reggae de Yaniss Odua et la bête de l'electro Etienne de Crecy.

The Goaties
Lilly Wood and The Prick
Mawimbi

Allez y faire un tour l'année pro, le billet est plutôt raisonnable, 29 euros (15 euros de moins que la plupart des festivals), un camping immense mais surtout GRATUIT et juste à l'ENTREE du festival ! Pareil pour le parking, gratuit et plutôt proche. Foncez, 2017 devrait être encore plus ouf !