mardi 15 novembre 2016

L'art de se foutre en l'air pour mieux renaître ?

Afficher l'image d'origine

J'avais dis que l'année 2016 serait une grande année pour moi, pour le coup, grande je ne sais pas mais fortes en émotions, en sensations, en expériences ... autant positives que négatives.

Expérimenter le couple "ouvert".
La nuit aux urgences avec des bouts de verre dans la main et le bras.
Le lumbago.
M'engager dans une relation sans vraiment m'engager et la rompre sans avoir vraiment de raison.
La surconsommation d'alcool.
L'arrêt du tabac.
Un voyage à Dublin.
La démission.
La reprise de mes études.
La difficulté financière.
Remporter un tournoi de poker.
Avoir un deuxième accident de voiture.
La relation sexuelle sans autre intérêt qu'oublier que je tombe amoureuse de quelqu'un d'autre.
Exploser une deuxième bagnole.
Passer 12h en cellule de dégrisement.
La suspension de permis.
Les "lésions pré-cancéreuses".
Une opération.
Des rencontres inoubliables.
Un road trip aux Pays-Bas.

Aujourd'hui c'est la rupture totale, l'épisode de l'accident de voiture date de 3 jours, c'était la fois de trop.
J'ai failli me tuer, j'aurai pu tuer quelqu'un, j'étais sous l'emprise de l'alcool, j'étais seule MAIS j'aurai pu être avec quelqu'un et le blesser, renverser quelqu'un ou foncer dans une voiture.
On refait un monde avec des si, oui.
Mon ressenti est réel, mon état de déprime lui aussi.
A trop vouloir profiter de tout et de n'importe quoi, d'arrêter de réfléchir avant d'entreprendre ou m'actionner, je me suis complètement perdue dans tout ce bordel de cette année.
Je vais en tirer du bon, c'est sur, je vais rebondir, c'est sur et je suis forte, oui, n'empêche que pour l'instant c'est profil bas et méditation enclenchée en essayant de passer à côté de la déprime.

Prenez soin de vous et des autres, jamais j'aurai du reprendre cette foutue bagnole.

J'AI COMPRIS, perdu mais compris.


jeudi 3 novembre 2016

Je te demande moi pourquoi tu souris tout le temps ?



Si il y a bien quelque chose qui m'aura particulièrement marqué cette année, c'est la facilité qu'ont les gens de poser des jugements ou des remarques gratuitement. Un comble pour moi.
Cette année j'ai démissionné de mon job et j'ai décidé d'entamer une formation de 8 mois (qui touche à sa fin hallelujah).

Il se trouve que ma formatrice et moi avons eu pas mal de discordances, pas très grave dans un premier temps mais quand la personne qui est censée te pousser dans ton projet personnel passe son temps à te juger non pas sur tes capacités mais sur ta personnalité, euh, comment te dire, ça crains à mort ! C'est l'embrouille assurée.

- "Anne-Julie, tu devrais être de meilleure humeur le matin".
- "Anne-Julie, tu ne souris pas suffisamment".
- "Anne-Julie, tu ne partage pas ton savoir avec tes collègues".
- "Anne-Julie, ton short hier était trop court".
- "Anne-Julie, tu est beaucoup trop individualiste et autonome".
- "Anne-Julie, tu est beaucoup trop franche avec les autres".

Blablabla, j'en passe et des meilleures.
Je sais prendre du recul sur moi, je sais même très bien le faire et je me connais par cœur, mes défauts, je les connais.
Il se trouve que, par moment elle a dit des choses constructives mais très souvent non, et très souvent, elle m'a jugée personnellement, simplement parce que nous n'étions pas compatibles et ça wow, quel professionnalisme.

Passons la dessus, il est juste beaucoup trop courant que les gens peu importe que ce soit dans un cercle professionnel et personnel, se permettent parfois / souvent de faire des remarques, des jugements.

- "Dis donc tu n'est pas très souriante".
- "Dis donc tu a l'air fatiguée / pas en forme / toute blanche". 
- "Dis donc, c'est transparent ton haut, on voit ton soutien-gorge".
- "Tu est trop timide / extravertie ".
 " Tu parle très fort / ta voix est très aiguë".

Blablabla, il existe 1000 exemples.
Mais POURQUOI, pourquoi? 
Est-il envisageable de réfléchir avant d’émettre des remarques parfois ?
Il s'agit de savoir que nos paroles ont un IMPACT sur l'autre assez souvent.
Il s'agit de penser que peut-être on peut s'habiller comme on veut, ne pas sourire constamment, que mon manque de forme peut-être signe de maladie et que si j'ai l'air fatiguée c'est que putain de 1) JE LE SUIS, 2) JE LE SAIS, 3) il y a des raisons bordel et puis qu'est ce que cela change à ta vie ?!

Réfléchissez, n'oubliez pas et essayer plutôt de dire des choses positives à l'autre, vous n'en serez que plus satisfait.





jeudi 29 septembre 2016

La rupture : cette phase d'après


Peu importe les conditions d'une séparation, je remarque que nous, les filles, réagissons pratiquement toujours d'une même manière, une sorte de renouvellement de soi, de se nettoyer de l'autre, ça m'étonne particulièrement et pourtant, je ressens moi même le besoin d'être dans cette phase de transition.

1 - Le coiffeur : que ce soit un changement complètement radical ou une petite coupe des pointes, c'est l’incontournable !  Ce moment de bien-être (en passant je recommande fortement le salon naturel Kokliko, à Caen), juste pour soi, qui permet d'aller de l'avant, comme si perdre 15cm de  cheveux aller effacer les 7 mois passés ?!

2 - La séance de shopping : ah celle là elle peut faire mal mais elle est également incontournable. Ces baskets dont je rêve depuis des mois, panier ! Ce jean à trous qui épouse mes formes, panier ! Ce petit pull noir dont je n'ai pas besoin, panier ! Ça fait du bien !

3 - Le grand ménage : Je déteste le ménage soyons clair, le strict minimum me convient parfaitement. J'ai pourtant passé 4h à nettoyer mon appartement de fond en combles et à jeter tout ce qui ne m'appartenais pas ou qui ne méritais pas de rester chez moi. En passant, tu en profite pour apporter quelques modifications dans ton intérieur, acheter de nouveaux draps, changer la disposition des meubles, un nouvel air !

4 - Le sport : tu reprend ta routine d'avant et à fond. Tu te fixe de nouveaux challenges. Tu ressens un profond besoin d'extérioriser par la transpiration, te dépenser pour oublier. Bon pour le corps et pour le moral, on prend !

5 - Vie sociale : pas de gros changements en dehors du fait que la semaine d'après la rupture, tu ne passe pas une seule soirée toute seule. Tu dîne, avec ton père, tu passe la soirée chez un copain, tu participe à des soirées blogueuses, tu fais venir une copine pour le weekend. Tu meuble quoi, ça fait plaisir de voir tout ce monde et au passage, tu ne reste pas seule à ruminer ou regretter tes décisions.

Cinq étapes, je pourrais en ajouter quelques unes, partir en weekend, changer de ville, prendre un chat, etc, chacun réagis à sa manière mais il me semple que ces cinq phases sont communes à la plupart des nanas, mais alors pourquoi ?!
Dans mon cas personnel, quand bien même ma rupture s'est passée tout en douceur, il reste un vide, un manque et 7 mois de ta vie et de moments agréables qui ne seront plus. Toutes ces étapes me sont bénéfiques pour me ressourcer et éviter de songer à cette décision qui a été prise.
Prenez du temps pour vous, faites ce dont vous avez besoin, ayez de nouveau projets.

Bisous !

vendredi 16 septembre 2016

Monodiète de raisin : verdict



La monodiète, en bref :
Il s'agit de ne manger qu'un seul et même aliment pendant 3 jours. Il existe plusieurs versions, au final, vous faites bien comme vous voulez et choisissez la méthode et l'aliment (fruit, légume ou céréale, BIO) qui vous convient le mieux après vous être renseigné. Il vous faudra boire beaucoup beaucoup d'eau de préférence minérale ainsi que du thé (vert, idéal) ou des infusions, non sucré.

Mais pourquoi ?
Il s'agit d'une détox. Se nourrir d'un seul et unique aliment pendant plusieurs jours permet de simplifier les tâches du système digestif et une désintoxication profonde de l'organisme. Votre flore intestinale va se régénérer.

Mon expérience :
J'ai tenté une monodiète il y a 2 ans, avec des pommes, pour varier les plaisirs (chaud / froid, la fête),  j'ai craqué le soir du deuxième jour et je n'ai aucun autre souvenir de cette expérience (utile) !
Je retente le coup après des semaines d'excès alimentaire, un mariage et des soirées alcoolisées qui ont fini d'achever mon énergie et mon corps sain ^^. J'ai la sensation que mon organisme a besoin de repartir de zéro, de se purifier, puis ça m'a pris d'un coup, à la base, j'allais m'acheter des chips et un sandwich pour chiller toute la soirée, au final j'ai acheté 4 kg de raisin et je me suis mise en tête de tenir mes 3 jours.

Jour 1 : pour éviter de manger trop lourd la veille du premier jour, j'avais déjà attaqué le raisin, depuis lundi 16h c'est le seul aliment que j'ingère. Hier, mardi, la journée s'est déroulée sans trop de difficulté, j'étais énergique et je me suis couchée avec tout autant d'énergie (j'ai même dormi !), j'étais d'une agréable humeur, une journée productive et sans dégoût pour mon raisin que j'ai mangé tout au long de la journée (même au bureau).

Jour 2 : Il est 13h30 quand j'écris ce post, je suis en plein dans mon jour 2, je viens de passer dans la cuisine du bureau, ça sent le poisson pané, j’adore le poisson pané, l'odeur me fait du mal. A l'heure actuelle, mon énergie à baissé, je sais pertinemment que je vais me coucher tôt ce soir, je ne me sens pas fatiguée mais je commence à ressentir les symptômes de la détox, vue troublée, légers maux de tête mais aussi, je commence à ne plus avoir faim ! Même quand j'ai senti le croustibat, j'ai fui, mais mon estomac n'a pas crié. Je dois clairement faire attention et me forcer à manger mon raisin, je ne fais pas un jeûne non plus.

Jour 3 : 9h41, ça fait 90h que je me nourris exclusivement de raisin, dans mon soucis de vouloir 3 jours complets, j'ai donc dépassé les 72h. La journée d'hier s'est déroulée sans encombre, petite difficulté hier soir en faisant les courses, + de raisin bio et j'avais terminé mes 5kg du coup j'ai acheté 250g de raisins secs, ce qui m'a permis de varier un peu la texture mais la difficulté, elle, de ranger des produits qui me font envie été bien présente !!!


Verdict :
Ma monodiète de raisin s'achève et je suis ravie d'être arrivée jusqu'à la fin du défi que je m'étais lancé ! Pendant ces 3 jours je me suis sentie de bonne humeur, énergique le matin, un peu moins en fin de journée et j'ai eu un sommeil très réparateur. Aujourd'hui (vendredi), je n'ai pas encore mangé autre chose mais une barre de céréales m'attends et surtout ma salade de crudités pour midi. Je pensais avoir beaucoup plus de difficulté et surtout d'envie !!! Mais honnêtement, c'était très gérable, passer mes journées au bureau et le frigo vide à la maison m'a surement aidé à tenir aussi. Je suis très dynamique, en forme, mon ventre est plat et je ressens un bien-être général très agréable, je ne peux que valider ces 3 jours de détox. J'ai bu un bon litre et demi de thé par jour + de l'eau + l'eau du raisin ce qui me donne un teint frais également. J'ai depuis plus d'un an, une alimentation assez saine et équilibrée et je repars sur les mêmes bases. Il faut éviter de consommer des produits d'origine animales durant les 2 premiers jours qui suivent la détox. Si vous souhaitez vivre cette expérience, mon seul conseil sera de bien vous renseigner et de prendre en compte différents témoignages sur la monodiète, de choisir le bon moment et de pouvoir être à l'aise dans la journée et le soir.

See you !


lundi 12 septembre 2016

Caen : bibliothèque Alexis de Tocqueville


J'ai eu la chance de pouvoir visiter la nouvelle bibliothèque Alexis de Tocqueville, l'ouverture de cette beauté architecturale est prévue pour Janvier 2017.

Mal-grès le manque de mobilier, de livres et de vie tout simplement, ce fût un réel plaisir des yeux que de visiter ce nouvel équipement fondamental à la ville de Caen, une bibliothèque moderne, spacieuse, hyper connectée et adaptée aux besoins de chacun.

Ce ne sera pas uniquement un lieu de conservation mais aussi un lieu d'échanges et de partages.




Auditorium, espace jeunesse, pôle sciences et techniques, pôle littérature viennent s'ajouter à l'espace consultation.

La bibliothèque sera également pourvue d'une salle d'exposition et d'un café-restaurant, parfait pour se détendre.

Un robot tri permettra de restituer les livres 24/24h et 7/7j !

Cette nouvelle bibliothèque, construite à Caen face au bassin Saint-Pierre sur la Presqu'île, a pour but d'apporter une nouvelle relation à la lecture et à la culture dans un cadre adapté et évolutif.


En attendant de pouvoir lire des bd chez Alexis, voici quelques photos.

A bientôt !








lundi 5 septembre 2016

Exposition de style à Caen ! [Normandie Impressionniste]

Dans le cadre du festival Normandie Impressionniste, la Galerie des Sens organise une exposition Portrait 2.0 mettant à l'honneur le street-art et la peinture numérique.

J'ai assisté au vernissage et sans tout vous révéler puisque vous pouvez vous rendre au 46 rue Ecuyère, à Caen, jusqu'au 17 septembre, pour apprécier le talent de ces différents artistes, je vous présente mes quatre coups de cœur (l'un des artistes, Thurb, originaire de Caen, n'a que 16 ans ! C'est un génie).

Merci à la Galerie des Sens et I  Am Glad pour cette soirée, c'était parfait.




jeudi 25 août 2016

Road trip aux Pays-Bas #3 : Haarlem / Utrecht


Haarlem est une ville entourée d'eau et de ports de plaisance qui se trouve à une vingtaine de kilomètres d'Amsterdam, c'est ici que vous pourrez trouver quelques champs de tulipes et moulins à vent. Une ville de 150 000 habitants tout de même, où nous avons passé la fin d'après-midi / soirée, très agréable de s'y balader, on y retrouve le charme des maisons mitoyennes, des rues fleuries et ses monuments.

Je retiens particulièrement un bar / restaurant Méxicain où j'ai apprécié prendre un mojito (5 euros ! ) et être agréablement servi par un personnel plutôt avenant, Popocatepetetl.

Nous avons dîné sur la place, juste en face de l'imposante église d'Haarlem et terminé la soirée dans un authentique bar Hollandais avec encore une fois, un propriétaire des plus avenant, qui n'a pas hésité à nous faire goûter plusieurs bières devant notre hésitation à choisir et un passionné de maquettes d'avions, vous pouvez d'ailleurs en retrouver quelques représentations dans son bar Proeflokaal In De Nuiver.





Et pour fini nous avons visité Utrecht, au centre des pays-Bas, avec plus de 300 0000 habitants, encore une ville très charmante avec sa grande tour Dom Toren, ses canaux et petite particularité, les rives des canaux sont remplis de caves de chantiers aménagées en divers bars et restaurants, certaines sont aménagées en sorte d'appartements, appartenant à des particuliers, j'ai trouvé très agréable de prendre un verre tout au bord de l'eau.





Je conclus ce voyage aux Pays-Bas avec cet autre bon plan, je vous expliquais que nous avons pris le parti de partir en voiture pour pouvoir être mobile, j'ai trouvé sur Weekendesk une offre des plus alléchante, un hôtel 4**** à 40km d'Amsterdam, nous avons payé 220 euros pour 4 nuits dans une immense chambre, avec un excellent petit déjeuner compris (pains aux graines (et sans gluten!), smoothies, fromages, charcuteries, pan-cakes ...) et un parking gratuit ! Parfait.

Hôtel Van Der Valk à Houten. 


A bientôt !



lundi 22 août 2016

Road trip aux Pays-Bas #2 : Amsterdam



Hello hello, on continue aujourd'hui avec ma découverte d'Amsterdam! Et quelle découverte, j'ai adoré parcourir cette ville de long en large. Mon quartier favori : Le Jordaan, un peu plus à l'ouest du
centre.



Déjà, il y a moins de monde puisque que l'on s’éloigne des rues principales et des magasins donc il est plus agréable de s'y balader, de longer les canaux et les maisons fleuries. Par ailleurs, c'est le quartier des friperies et moi les friperies, j'adore ça ! Après avoir fouillé dans la moindre boutique devant laquelle nous passions, nous avons trouvé une veste, une bague, une paire de converse, à prix cadeau et de très bonne qualité ! Je vous conseille la rue Tweede Egelantiers Dwarsstraat.

Dans ce quartier, une petite adresse que nous validons, un des fameux EetCafé, nous y avons déjeuné et c'était un régal (produits bio et du fait maison), vous pouvez tout aussi bien juste prendre une bière, faire un jeu de société ou travailler sur votre PC : Festina LenteLooiersgracht 40b.

Nous n'avons pas fait de musée, j'aime autant profiter de la ville que de m'enfermer sur un si court séjour mais nous sommes passés devant la plupart des lieux de culture, mais pas que bien sur, le coffee shop "Dampkring" rendu célèbre par le film Ocean Twelve, le magnifique cinéma Tuschinski, le Magna Plaza ...



Tout le monde vous le dira, vous ne pouvez pas aller à Amsterdam sans passer par le célèbre quartier Rouge, réputé pour ses vitrines charmantes. Je vous conseille d'y aller en soirée, le quartier est beaucoup plus animé et les différentes lumières et néons jouent sur le "charme" de ce quartier qui pour ma part, m'a plutôt plu pour son ambiance et son côté très festif, de nombreux bars y sont présents, full pour la plupart et de genre très diversifié. Grosse interrogation en passant devant cette boutique ou autre, je ne sais pas puisque c'était fermé, Hangover Center Information, rempli uniquement de petites bouteilles d'un liquide qui, à priori, vous aide le lendemain d'une soirée trop arrosée.



Nous sommes allés dans le plus vieux café brun d'Amsterdam, ouvert en 1650, "De Drie Fleschjes", rue Gravenstraat, allez y et goûtez à une de ses différentes genièvres, un régal ;)

Je vais m'arrêter ici pour Amsterdam, juste un bon plan au passage si vous êtes en voiture aux Pays-Bas et que vous vous rendez à Amsterdam, un des parkings les moins chers et le moins contraignant : 13 euros les 24h et à moins de 10 mn à pied du centre ville, le parking Centrum Oosterdok.

A bientôt pour Haarlem et Utrecht !

mardi 16 août 2016

Road trip aux Pays-Bas #1 : Rotterdam / Walibi / Almere



Hello ! Cette deuxième semaine de vacances a été  chargée en découvertes et en souvenirs puisque je suis partie aux Pays-Bas avec le chéri et nous avons pas mal baroudé !
Rotterdam, Amsterdam, Utrecht, Haarlem, Almere, nous avons effectué un tour des plus grandes villes, 15 km à pieds minimum dans chacunes d'entre elles, par manque de temps nous n'avons pas pu passer à La Haye mais ce n'est que partie remise.
C'était ma première fois dans ce pays et c'est une grande découverte; je mis suis sentie très à l'aise et en sécurité, les rues sont immenses, enfin les constructions disons, tout est en hauteur, partout ! On est comme encadré tout le temps par des maisons mitoyennes à plusieurs étages ou par des immeubles magnifiques, oui parce que l'architecture m'a rendue folle, tout est vraiment très beau, charmant et avec du caractère. Même les routes sont immenses ! 5 voies, à l'aise Blaise.
le seul point négatif reste les tarifs complètement abusifs des parkings et place dans les rues, c'est un gros point noir et nous avons mis pas mal d'argent dans tout ça, effectivement, il y à les vélos, mais nous avons pris le parti de prendre un hôtel à 45 mn de route d'Amsterdam, nous voulions être mobile. A contrario, Amsterdam n'a pas été la ville où nous avons payé le plus cher puisque j'avais trouvé un parking couvert très correct (13 euros la journée) où nous avons pu laisser la voiture sans crainte et situé à moins de 10 mn du centre ville à pied ! Parking Centrum Oosterdok

Premier step : Rotterdam 







Rotterdam est la première ville où nous avons choisi de nous arrêter, ville assez commerciale à mon goût et avec une multiplication détonante d'univers architecturaux différents ! Coup de cœur pour ce marché couvert :

Le Markhtal : un marché couvert (j'adore les marchés couverts !), une sorte d'énorme dôme bientôt aussi grand qu'un stade foot, son toit est recouvert d'illustrations (c'est de toute bÔté) et des dizaines d'appartements ont été construits dans sa toiture ! C'est énorme, les locataires ont vue sur des stands de poissons frais, d'épiceries fines, légumes frais, plantes, fromages, une centaines d'étals à découvrir et finir par prendre un verre dans un des bars...C'est magnifique je te dis !

Infos pratiques : Angle Binnenrotte/ Blaak, juste derrière la gare de Blaak. 
Ouvert de 10h à 20h, 21h le vendredi et 18h le dimanche.





Et cette petite rue très animée et très éclairée, Witte de Whithstraat, où nous avons dîner dans un endroit très sympathique, avec un très belle carte des bières,  Proeflokaal Reijngoud






Pour notre deuxième journée, en fan de parc d'attraction que je suis, nous avons été au parc Walibi NL, à Biddinghuizen. Pas du tout déçue par ce parc et de plus, le prix est assez doux en comparaison avec d'autres, 29 euros en ligne ! Mal grès quelques averses et beaucoup de temps passé dans les files d'attente, les sensations fortes, nouvelles attractions et quelques rayons de soleil nous ont fait passer une belle journée que nous avons décidé de terminer à Almere, au nord d'Amsterdam, dans une brasserie Bobby Beer  avec vue sur le lac.








Prochain récit : Amsterdam, Haarlem et Utrecht !

jeudi 28 juillet 2016

EFTERSÖKT : le mug isotherme parfait et économique


Je consomme entre 1,5 et 2 litres de thé / jour, quand j'ai repris les cours il me fallait un moyen de continuer mes petites habitudes, je suis partie à la recherche du mug parfait : isotherme chaud / froid, suffisamment grand, parfaitement étanche et qui coûte pas une blinde
Après avoir fait un premier achat chez ACTION, grosse déception, fuite ET en buvant ET en le transportant.
J'ai trouvé mon bonheur chez le suédois pour 6,99 euros.
Après 3 mois d'utilisation autant vous dire que c'est la perfection.
45cl de contenance, il tient mon thé bien chaud pendant 2h ou bien un thé glacé. Je l'utilise aussi pour des eaux aromatisées : eau, glaçons, menthe, miel, morceaux de fruits, ... grâce à son filtre amovible, vous n'avez pas de matière lorsque vous prenez une gorgée.
Je le fout en vrac dans mon sac et pas la moindre goutte ne s’échappe.
Il se démonte entièrement ce qui facilite son nettoyage complet. Personnellement je le nettoie tous les jours et une fois par semaine je le démonte entièrement et le laisse quelques minutes dans l'eau bouillante.


Il suffit de tirer vers le haut la partie verte pour boire et inversement pour le refermer.
Il est en acier inoxydable et son aspect n'a pas changé en trois mois.


Gros big up pour un petit prix.